Le Canada a gaspillé des milliards de dollars en réponse à la pandémie, selon un audit

Partager les informations

AFP
Décembre 6, 2022 12: 28 pm

Le Canada a gaspillé des milliards de dollars en vaccins Covid inutilisés et en aide pandémique aux personnes qui n’y étaient pas admissibles, selon un audit publié mardi de la réponse du gouvernement à la crise sanitaire.

Dans des rapports présentés au Parlement, la vérificatrice générale Karen Hogan a déclaré que le gouvernement avait agi rapidement pour déployer des programmes d’urgence Covid-19 afin de soulager et d’aider l’économie à rebondir.

En s’appuyant sur les informations fournies par les demandeurs et en limitant les contrôles afin d’accélérer les paiements, le gouvernement avait « reconnu qu’il y avait un risque que certains paiements aillent à des bénéficiaires non admissibles », a déclaré Hogan.

Mais le temps presse maintenant pour récupérer ces trop-payés totalisant 4,6 milliards de dollars canadiens (3,4 milliards de dollars américains) alors qu’un délai légal de 36 mois approche, a-t-elle averti.

« Nous avons estimé qu’au moins 27,4 milliards de dollars canadiens de paiements aux particuliers et aux employeurs devraient faire l’objet d’une enquête plus approfondie », a-t-elle ajouté.

À la mi-2022, seuls 2,3 milliards de dollars canadiens de trop-payés avaient été recouvrés au moyen de remboursements volontaires.

Dans son zèle à obtenir des vaccins pour réduire le risque de maladie grave, d’hospitalisation ou de décès chez les Canadiens, le gouvernement a également su racheté des doses de vaccin, a déclaré la vérificatrice générale.

Ottawa a signé des accords d’achat anticipé avec sept entreprises qui développaient des vaccins contre la Covid-19 et, entre décembre 2020 et mai 2022, a obtenu 169 millions de doses, soit beaucoup plus que nécessaire pour vacciner sa population de 38 millions d’habitants.

Sur ses quelque 84 millions de doses excédentaires, 15,3 millions ont été données à d’autres pays, tandis que 13,6 millions ont été endommagées, selon l’audit.

Et la majeure partie des stocks restants devrait expirer d’ici la fin de 2022 si elle n’est pas utilisée pour des boosters ou donnée, a-t-il conclu.

Au total, le gouvernement canadien a distribué plus de 210,7 milliards de dollars canadiens en prestations d’urgence en cas de pandémie.

La vérificatrice générale a noté que l’économie avait été durement touchée au cours des premiers mois de la pandémie, mais qu’en novembre 2021, elle avait retrouvé sa vigueur d’avant la pandémie.

Elle a également déclaré que les mesures gouvernementales avaient contribué à prévenir une augmentation de la pauvreté au cours de la période.


Faites en sorte que ces informations restent accessibles à vous et à des millions d’autres personnes.
Votre don permettra de diffuser la vérité, de vaincre les mensonges et de sauver des vies. Soutenez notre travail d’enquête ici.

Suivez-nous sur : https://t.me/francemediasnumerique c’est gratuit ! et partagez l’information unique de vérité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *