L’euro atteint son plus bas niveau depuis 20 ans face au dollar en raison du risque de récession

Partager les informations


La monnaie unique européenne a chuté mardi à son plus bas niveau par rapport au dollar depuis 2002, les données indiquant un risque croissant de récession dans la zone euro.

L’euro a également plongé alors que les investisseurs envisageaient des hausses agressives des taux d’intérêt de la part de la Réserve fédérale américaine dans sa lutte contre l’inflation, contrairement à la Banque centrale européenne qui prévoit des hausses plus modestes.

Juste avant 09h00 GMT, l’unité commune de la zone euro a chuté à 1,0306 dollar, menaçant une poussée vers la parité du dollar pour la première fois depuis la création de l’euro en 1999.

La croissance économique dans la zone euro a échoué en juin, selon une enquête clé publiée mardi, frappée par une inflation galopante.

L’indice mensuel des directeurs d’achat (PMI) de S&P Global, qui mesure la confiance des entreprises, est tombé à 52,0 en juin contre 54,8 en mai.

La lecture, qui était un creux de 16 mois, reste toutefois au-dessus de l’expansion de signalisation de niveau de 50 points.

« Les craintes croissantes d’une récession font baisser l’euro, tandis que le dollar monte en flèche sur les paris que la Fed continuera à relever les taux de manière agressive pour maîtriser l’inflation », a déclaré à l’AFP Fiona Cincotta, analyste chez City Index.

« Les données PMI d’aujourd’hui en Europe ont mis en évidence le risque de ralentissement de la croissance à la fin du deuxième trimestre et augmentent la perspective d’une contraction de l’activité dans les mois à venir. »


Faites en sorte que ces informations restent accessibles à vous et à des millions d’autres personnes
Votre don permettra de diffuser la vérité, de vaincre les mensonges et de sauver des vies.

https://www.francemediasnumerique.net/soutenir-faire-un-don/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.