Incidents de santé des célébrités, ce que les médias ne vous diront pas.

Partager les informations

Même à vouloir se taire, tant les absurdités concernant le Covid ou encore la crise économique s’installant sont nombreuses et ont vite fait de nous submerger, se trouvent parmi elles des énormités telles, que l’on se croirait presque investis d’une mission divine de les dénoncer. L’on se surprend alors à ressentir une forme de culpabilité si l’on s’en abstient. Dernièrement diverses figures publiques ont soit subitement eu des problèmes de santé, soit se sont tout simplement éteintes. Mais la question de la cause de leur mort est savamment maquillée par les chiens de garde du pouvoir qui sont, bien que formés et payés pour cela, souvent très maladroits à cacher l’aberration impossible à mettre sous le tapis.


Les problèmes de santé de Nadal



La star du tennis Mondial Rafael Nadal, n’est plus ce qu’elle était. On se souvient de la tribune publicitaire qu’il avait généreusement offert à ses donneurs d’ordres en conseillant vivement sa communauté de suivre son exemple et à se faire vacciner. Il est même allé jusqu’à dire en parlant du n°1 mondial, Novak Djokovic, qui lui a eu la sagesse de refuser le vaccin, que chacun allait « assumer les conséquences de ses propres erreurs ». Il serait dans le cas du tennis man espagnol pertinent de parler de Karma. Puisque juste après s’être qualifié à la finale de l’Indian Wells, voilà qu’il fut pris de violentes douleurs à la poitrine, l’obligeant à plusieurs reprises à faire appel à son kiné. Il décrivit alors cette douleur comme étant comparable à des aguilles enfoncées dans le cœur, ajoutant qu’il avait du mal à respirer. N’importe quelle personne habitée par un minimum de bon sens sait d’où ce mal soudain vient. Mais c’est sans compter nos confrères des médias gardiens de la vérité, qui se sont vite empressés de détourner ce fait en trouvant à Rafa, une maladie chronique sortie des tréfonds des manuels de médecine avancée, en la personne du syndrome de Muller-Weiss. Le hic c’est que ce syndrome articulaire touche le joueur professionnel à la cheville. Inutile d’être médecin pour se poser la question sur le rapport entre l’articulation de la cheville et le cœur. Ensuite, comme par hasard, alors que Nadal semble trainer cette maladie, qui par ailleurs est rarissime (manque de pot), depuis sa tendre enfance, on se demande comment ça se fait depuis le temps qu’il est sur le circuit que personne n’en ait parlé, et que subitement en 48 heures voilà qu’elle l’invalide. La réponse, on la connait.


Baby driver, hors connexion à l’âge de 25 ans



Dans le même registre, un obscur « influenceur » algérien, se faisant appeler Baby driver sur les réseaux sociaux et connu pour ses frasques mercantiles et son apologie d’un matérialisme décomplexé (heureusement, les remplaçants ne manquent pas sur internet) est mort à l’âge de 25 ans. Sa famille a avancée la thèse d’un cancer explosif aux poumons dû selon eux, à sa consommation excessive de chicha. Non pas qu’un tel scénario soit impossible, mais il faut vraiment que ses poumons soient en papier cigarette pour le lâcher à 25 ans. Encore une fois, le fait qu’il soit un influenceur, est-t-il en rapport avec cette sortie ?


Ray Liotta, mort de sa belle mort



Beaucoup rêveraient d’une fin comme celle qu’a connu Ray Liotta, le charismatique acteur des « affranchis ». Mais peu la voudraient si celle-ci est due à un AVC conséquent à la vaccination. L’acteur est mort dans son sommeil sur le plateau de tournage de son prochain film en république dominicaine. La mort survenue en pleine nuit, pendant qu’il dormait a tout de suite permis aux médias d’amplifier ce fait qui au regard de la cause du décès reste anecdotique. L’acteur américain est mort d’un arrêt vasculaire cérébral, très probablement dû à sa récente vaccination.

Des exemples comme ces trois ne manquent pas. La règle reste inchangée détourner l’attention de ce qui dérange et l’envoyer se perdre dans un décor insipide. Peu importe ce que l’on dira du pourquoi du comment, les morts ainsi que les incidents de santé impliquant des personnalités se multiplient à un rythme anormal ces deux dernières années. Ces célébrités représentant une part infime de la population générale, si ces incidents les touchent avec une telle prévalence, c’est que celle-ci doit être autrement plus immense en valeur relative dans la population générale. Est-t-il, dans ce contexte, interdit de se demander, ce qui s’est produit ces deux dernières années pour rendre compte d’un tel fait ? Voilà l’essentiel à retenir.

“Morpheus” 

Le lien de “le temple du concept” Discord


France médias numérique est maintenant fortement censurée par Google, Facebook, Twitter. Ne perdons pas le contact, abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir les dernières nouvelles de France médias numérique dans votre boîte de réception…

France médias numérique vous offre accès à un réseau social alternatif sur: https://social.francemediasnumerique.net

Comme plate-forme vidéo alternative nous vous conseillons: https://freetubes.nohost.me avec 5 Go hébergement vidéo gratuit

Le contenu distribuée par France médias numérique est disponible pour republication sans frais pour tout éditeur de nouvelles éligible qui peut fournir un large public.

PARTAGEZ ET SOUTENEZ LE VRAI JOURNALISME VÉRITABLE. FAITES UN DON A FRANCE MEDIAS NUMERIQUE À BUT NON LUCRATIF.
Abonnez-vous à la newsletter
Je publie sur la sécurité et l’efficacité des vaccins COVID, la corruption, la censure, les mandats, le masquage et les premiers traitements. L’Amérique et l’Europe est induite en erreur par des autorités autrefois dignes de confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *