Tout sauf Macron ! Election présidentielle 2022 – France

Partager les informations


Avant de commencer la lecture, je tenais à vous dire que mon vote ira à Marine le Pen, c’est un choix bien réfléchi pour l’avenir de notre pays la France souveraine et libre.

SONDAGES PRESIDENTIELLE. Marine Le Pen peut-elle battre Emmanuel Macron ? C’est une possibilité, les sondages donnent la candidate d’extrême droite entre 51 et 53% des intentions de vote eu 2e tour de la présidentielle 2022, dans la marge d’erreur.

Marine Le Pen : cap sur les électeurs de Jean-Luc Mélenchon !

Arrivée derrière Emmanuel Macron, la candidate d’extrême droite cherche à capter les électeurs orphelins du premier tour. Et particulièrement ceux de Jean-Luc Mélenchon.


Comme je l’ai écrit vendredi dernier, La Marine Nationale a de fortes chances de devenir Présidente le 24 avril !

Pour rappel, sur la base d’un article publié par ZeroHedge vendredi 8 avril à… 22 heures 50, heure française, j’ai eu enfin des informations fiables sur les résultats qui pouvaient être pris en considération pour ce qui concerne le premier tour des élections présidentielles françaises et j’ai mis en ligne un article à ce sujet…

En effet, cet article de ZeroHedge montrait qu’à partir des analyses des variations d’une part des écarts entre les rendements des (mauvais) bons à 10 ans du Trésor français et ceux du Bund et d’autre part de la parité €/USD et de la prime de risque sur les actions, les marchés ont anticipé depuis le 1° avril la défaite (de peu) du Dictateur le 24 avril, et ce n’était pas un poisson d’avril.

Connaissant quand même bien le fonctionnement des marchés malgré ce qu’en pensent mes détracteurs, j’ai évidemment considéré que ces informations étaient fiables et parfaitement cohérentes car les bons spéculateurs (ceux qui voient juste et loin), ont commencé à prendre des positions intermédiaires entre une victoire et une défaite du Mozart de la finance de Rothschild.

Un sondage publié par ZeroHedge confirmait effectivement la faible avance (mais suffisante) de La Marine sur son adversaire au deuxième tour.

Une fois de plus, j’ai eu le plus grand tort d’avoir eu raison, personne n’ayant répercuté mon article…

***

La Marine Présidente aura l’avantage de refiler la patate chaude à cette idiote utile…

En effet, une méga crise est en train de se développer en France (et un peu partout dans le monde).

Elle est le résultat final de la dérive socialiste depuis une cinquantaine d’années, aggravée par cette histoire de coronavirus et de la guerre en Ukraine, le tout savamment concocté par un conglomérat hétéroclite dominé par les partisans du socialisme fabien qui veut imposer son « nouvel ordre mondial » exposé en particulier par le forum de Davos.

Le pire en France viendra de l’effondrement du système bancaire, cf. mes analyses des résultats financiers des banques, en particulier de BNP-Paribas, la plusse pire de toutes.

Evidemment, La Marine et ses collaborateurs seront totalement incapables de gérer cette crise.

Ensuite, la nomenklatura franchouillarde française reviendra au pouvoir (avec ou sans ce Dictateur) en s’attribuant le mérite la fin de cette crise en France.

Comme l’avenir est par définition incertain, le Macronavirus peut encore être élu et ce sera alors encore plusse pire qu’avec La Marine !

Conclusion : voter tout sauf Macron, et surtout voter avec ses pieds…

En effet, le « nouvel ordre mondial » ne règne que sur moins d’un milliard d’habitants, soit sur un petit nombre de pays, tous les autres étant en zone libre.

***

J’ai montré dans un article (et auparavant lors d’une émission de TVLibertés à l’invitation d’Olivier Pichon en compagnie de Pierre Bergerault) que la rémunération du Mozart de la finance lors du deal Pfizer chez Rothschild & Co. lui avait rapporté une bonne trentaine de millions d’euros et non pas 2 ou 3 millions comme tout le monde le disait.

J’ai été très surpris de constater que seuls Pierre Jovanovic et Philippe Herlin avaient repris mon article précisant ce que j’avais dit lors de cette émission.

Je ne comprenais pas pour quelle raison Éric Zemmour ne reprenait pas mes arguments parfaitement documentés (c’est-à-dire justifiés par les références aux rapports financiers de Rothschild) alors que Macron a réussi à se faire élire en 2017 contre Fillion qui n’avait détourné que… un peu moins d’un million d’euros.

En fait, la campagne d’Éric Zemmour a été financée en partie par la banque Rothschild qui avait pour but de diminuer le nombre d’électeurs de La Marine au premier tour pour l’affaiblir.

La candidature de Zemmour a donc bien été un leurre (ou une arnaque bien organisée) lancé par les partisans du « nouvel ordre mondial ».

Une fois de plus, j’ai eu le plus grand tort d’avoir eu raison, et je n’attends même plus la reconnaissance de la justesse de mes analyses…


Jean-Pierre CHEVALLIER: Business économiste monétariste, béhavioriste – Analyste financier indépendant, contrarian


France médias numérique est maintenant fortement censurée par Google, Facebook, Twitter. Ne perdons pas le contact, abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir les dernières nouvelles de France médias numérique dans votre boîte de réception…

Le contenu distribuée par France médias numérique est disponible pour republication sans frais pour tout éditeur de nouvelles éligible qui peut fournir un large public.

SOUTENEZ LE JOURNALISME VÉRITABLE. FAITES UN DON A FRANCE MEDIAS NUMERIQUE À BUT NON LUCRATIF. MERCI !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.