ROYAUME-UNI : La pandémie est terminée pour les non-vaccinés
Mais pas pour ceux qui ont été vaccinés

Partager les informations

Ce qu’ils essaient de cacher, c’est que la pandémie chez les non-vaccinés est essentiellement terminée, alors qu’elle ne fait que commencer chez les boostés.
Regardez les chiffres : Par rapport aux semaines 6-9, les cas des semaines 7-10 chez les non-vaccinés ont à peine augmenté de 1%, passant de 59 904 cas à 60 372. Chez les vaccinés, les cas ont augmenté de 14 %, passant de 543 809 à 617 982 !
Pour la catégorie vulnérable des 60-69 ans, les 60-69 ans boostés tombent 4,25 fois plus souvent malades que les 60-69 ans non vaccinés. Prenez une minute pour vous en rendre compte. Loin d’être protecteur, le vaccin de rappel rend les 60-69 ans quatre fois plus vulnérables aux infections !

Le Royaume-Uni cachera les cas vaccinés et les décès

Boris Johnson sera bientôt vacciné avec l'AstraZeneca | La Presse

Comme je l’avais prédit EXACTEMENT UN MOIS

Et cela à partir d’aujourd’hui 17 mars …

Partager

Le tristement célèbre rapport de surveillance des vaccins de l’UKHSA a commencé comme un excellent outil par les vaccinateurs pour présenter les incroyables succès de Covid Vaxx. Mais, au fil du temps, le succès n’était plus au rendez-vous et les rapports affichaient des échecs de plus en plus sombres des vaccins au Royaume-Uni.

Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, les mauvaises nouvelles du Royaume-Uni ne doivent en aucun cas être interprétées comme un mauvais pays. Au contraire, le Royaume-Uni avait une agence statistique étonnante qui (jusqu’à présent) rapportait honnêtement les événements dans le monde vaxxé.

Enfin, il semble que, tout comme l’Écosse l’a fait , le Royaume-Uni interrompra les déclarations de cas par statut vaccinal. Ils ont donné l’excuse la plus minable de “mettre fin aux tests Covid gratuits” qui les rend en quelque sorte incapables d’additionner les cas vaccinés et non vaccinés ? Allez.

Les soi-disant «tests gratuits de Covid» se terminent probablement pour des raisons tout aussi sinistres, en particulier parce qu’ils veulent minimiser les cas alors qu’ils ne cessent d’augmenter au Royaume-Uni.

Eh bien, ces rapports de l’UKHSA étaient bons tant que ça a duré. Les cas véridiques par rapport sur l’état de la vaccination, montrant la fin ignominieuse de la campagne de vaccination au Royaume-Uni, ne seront plus disponibles à partir d’avril.

Ils ont quelque chose à cacher

Avant de décrire ce qu’ils essaient de cacher, permettez-moi de mentionner ma méthodologie : je conserve une feuille de calcul que je mets à jour semaine après semaine, avec le nombre de taux de cas vaccinés vs boostés et les taux de mortalité. Je n’inclus PAS les moins de 18 ans dans mes données car ils sont (étaient) surtestés dans les écoles, ne meurent pas réellement de Covid, heureusement, et ne sont vraiment pas la même population que les adultes.

Ce qu’ils essaient de cacher, c’est que la pandémie chez les non vaccinés est pratiquement terminée , alors qu’elle ne fait que commencer chez les boostés.

Regardez les chiffres : par rapport à la semaine 6-9, les cas de la semaine 7-10 parmi les non vaccinés ont à peine augmenté de 1 %, passant de 59 904 cas à 60 372. Pour les boostés, les cas ont augmenté de 14%, passant de 543 809 à 617 982 !

Pour la catégorie vulnérable des 60-69 ans, les 60-69 ans boostés tombent malades 4,25 FOIS plus que les 60-69 ans non vaccinés . Prenez une minute pour comprendre. Loin d’être protecteurs, les rappels rendent les 60-69 ans quatre fois plus vulnérables aux infections !

Les décès montrent également une triste image. 90% des décès de Covid au Royaume-Uni, au cours des semaines 7 à 10, étaient parmi les vaccinés !

Partager

Ba.2 est la grande nouvelle pour le Vaxxed

J’ai commencé à parler de Ba.2 quand peu de gens s’en souciaient. Un article il y a deux mois et un il y a un mois.

https://igorchudov.substack.com/p/ba2-omicron-variant-is-worth-discussing?utm_source=substack&utm_campaign=post_embed&utm_medium=web&s=r

Ba.2 est finalement devenu la variante dominante au Royaume-Uni et fait des ravages, avec une augmentation des cas et des hospitalisations. (comme je l’ai démontré plus haut, s’élevant presque exclusivement chez les vaccinés et boostés )

Ba.2 est une variante plus contagieuse. Les conclusions du briefing technique britannique sont en effet alarmantes :

  • Ba.2 est 27% plus contagieux que Ba.1 (page 3)
  • Les personnes qui avaient Delta montrent une faible immunité à Ba.2
  • Les personnes qui avaient Ba.1 montrent une faible immunité à Ba.2

Cependant, ils ne pouvaient pas s’empêcher de certaines désinformations pro-vaccin :

Ma prédiction pour le Royaume-Uni

Deux tendances convergeront vers des développements décevants

  • La protection des personnes récemment renforcée va bientôt décliner
  • Ba.2 commencera à réinfecter les personnes qui avaient Ba.1 il y a plus de 90 jours. Cet intervalle de 90 jours est important sur le plan bureaucratique, car c’est ainsi que les réinfections sont comptées, mais pas important sur le plan immunologique.

Ainsi, nous assisterons à une nouvelle augmentation des cas et des décès. Cependant, cette augmentation peut s’avérer de courte durée et de nouvelles variantes prendront le relais dans un avenir indéterminé.

La pandémie de Covid est loin d’être terminée et, probablement, en est encore à ses débuts. L’aperçu de l’avenir est dans ce post Reddit profondément décevant et déchirant :


Nouveau « internet libre » maintenant disponible ! Obtenez-le sur: https://www.francemediasnumerique.net/internet-libre/

Laisser un commentaire et partager vos idées.

France médias numériques vous propose du contenu web 100% GRATUIT, et une info 100% LIBRE ! Pour rappel, France médias numériques ne bénéficie d’aucune subvention publique ou privée et vit grâce à ses lecteurs, abonnés, ou donateurs.

5 thoughts on “ROYAUME-UNI : La pandémie est terminée pour les non-vaccinés
Mais pas pour ceux qui ont été vaccinés

  1. J’ai un ado dont la copine est triple vaccinée qui refuse les préservatifs.
    j’ai vu des commentaires sur un site US ou les gens disaient qu’il faudrait séparer les vaxx car ils vont contaminer les autres, ne serait ce que par le HIV, mais pas seulement, la Quinta columna et d’autres scientifiques ont démontré que le sang des bébés de vaccinés était infecté (par du graphene il me semble) donc juste par le contact…sans parler des parasites .

  2. La pandémie des vaccinés n’a rien à voir avec les variants invisibles du Sars-CoV-2 inexistant.

    Récapitulatif des preuves irréfutables – en photographies et vidéos – de la présence de graphène et de nano/micro-technologies dans les injections CoqueVide

    http://xochipelli.fr/2022/02/recapitulatif-des-preuves-irrefutables-en-photographies-et-videos-de-la-presence-de-graphene-et-de-nano-micro-technologies-dans-les-injections-coquevide/

    Récapitulatif des articles, études et vidéos, prouvant l’inexistence du Sars-CoV-2
    http://xochipelli.fr/2022/02/nouvelles-des-brigades-anti-graphene-fevrier-2022/#031202

    Présentation des analyses microscopiques des vaccins CoqueVide Pfizer en Nouvelle Zélande.
    http://xochipelli.fr/2022/02/presentation-des-analyses-microscopiques-des-vaccins-coquevide-pfizer-en-nouvelle-zelande/

  3. Quelle tristesse de constater a quel point nos dirigeants nous en mettent *plein la gueule*
    Je suis fière d’avoir tenue tête à cette cochonnerie de supposée pandémie

    Je signe:

    Luce Myre
    Montréal Québec Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *