9 (Mauvaise Herbes) à ne pas arracher, mais à cultiver

Partager les informations

Nous pouvons souvent lire sur internet des liste des plantes (soit disant mauvais herbes) Ce fut depuis environ l’an 1300 que le BigPharma s’approprie la nature pour s’enrechir financierement. Ils n’ont aucun scrapule pour nous interdire ce que la nature nous fournis. Voila donc pourquoi il ne faut pas eradiquer ces mauvais herbe de votre jardin

L’oxalis ;
L’oxalis corniculata est une plante comestible bien pourvue en acide oxalique. Elle possède les propriétés médicinales suivantes : Diurétique, elle augmente la sécrétion urinaire indispensable en cas de rétention d’eau, d’œdème, d’hypertension. Digestive, elle stimule les fonctions de l’appareil digestif.
La renoncule rampante (bouton d’or) ;
Quels sont les bienfaits du bouton d’or ?
Résultat de recherche d’images pour “La renoncule rampante et ses proprietés”
Le bouton d’or est connu pour ses propriétés analgésique, antispasmodique, et anti-infectieuse; il fait partie des nombreuses plantes utilisées en homéopathie. Toutefois, à cause de sa toxicité, la prescription est uniquement réservée au corps médical.
Les ronces ;
La ronce possède des vertus astringentes, antiseptiques et anti-bactérienne. Elle est ainsi prescrite en cas d’ulcération de la gorge, d’enrouement, d’aphte, de stomatite, de gingivite et d’ulcères atones
Le chiendent ;
Ses propriétés diurétiques, drainantes, dépuratifs, anti-inflammatoires, antiseptiques, antilithiasiques, émollientes, hypoglycémiantes et antitussifs en font un remède efficace contre les problèmes rénaux, urinaires, hépatiques, digestifs et respiratoires.
Le plantain lancéolé ;
Le plantain lancéolé est utilisé en phytothérapie pour ses propriétés : anti-inflammatoires dans les affections respiratoires, “il aide à apaiser les voies respiratoires et faciliter la respiration”
Le chardon des champs ;
Action sur le foie : traite la cirrhose du foie, ralentit sa progression. Certaines substances du chardon-Marie ont un pouvoir hépatoprotecteur. Traite également l’insuffisance hépatique, les calculs biliaires et les règles abondantes
Le pissenlit ;
Il est notamment riche en fer, calcium, manganèse, vitamines C et D, acide gras ou encore en antioxydants. Son usage en complément alimentaire est reconnu pour traiter le manque d’appétit, les troubles digestifs mineurs, mais aussi pour améliorer les fonction hépatique, urinaire et biliaire.
Le mouron rouge ;
Il a une action expectorante (il dégage les voies respiratoires), analgésique (il apaise les douleurs) ; diurétique (il améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire), cholagogue (il favorise la sécrétion de bile) et stimulante.
Le liseron des champs.
le Liseron des champs est utilisé pour ses propriétés laxatives et purgatives énergiques de sa racine récoltée pendant les mois de juillet et d’août. On prépare à cet effet un sirop purgatif. Ses feuilles infusées ont les mêmes propriétés laxatives.


France médias numériques vous propose du contenu web 100% GRATUIT, et une info 100% LIBRE ! Pour rappel, France médias numériques ne bénéficie d’aucune subvention publique ou privée et vit grâce à ses lecteurs, abonnés, ou donateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *