LA MOQUERIE AU DETRIMENT DE NOTRE SANTE. La variante d’Omicron a rapporté 9 milliards d’euros en une semaine aux principaux actionnaires de Pfizer et Moderna.

Partager les informations
Omicron Variant 'Made €9Bn In Week For Top Pfizer And Moderna Shareholders'
Flacons des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna Covid.

La découverte de la variante du coronavirus Omicron a fait monter en flèche la richesse de huit principaux actionnaires de Pfizer et Moderna de 9 milliards d’euros (10,31 milliards de dollars) en une semaine, selon les militants. Les militants de Global Justice Now ont déclaré que les dirigeants du secteur pharmaceutique “font une tuerie à cause d’une crise qu’ils ont contribué à créer”, l’inégalité des vaccins aidant à créer les conditions pour l’émergence de la variante Omicron. Les actions de Moderna ont grimpé en flèche après l’annonce de la variante et se sont établies à 310,61 $ par action le 1er décembre, en hausse de 13,61 % par rapport au mercredi précédent. Les actions de Pfizer ont augmenté de 7,41 pour cent, passant de 50,91 $ par action à 54,68 $ par action. Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, s’est personnellement enrichi de plus de 824 millions de dollars dans la semaine qui a suivi l’annonce de la variante, a déclaré Global Justice Now. La valeur de ses actions passant de 6 052 522 978 $ à 6 876 528 630 $, il a  vendu  10 000 actions pour 319 $ chacune le 26 novembre, le lendemain de l’annonce de la variante, encaissant 3,19 millions de dollars. Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a quant à lui gagné 339 236 $ dans la semaine qui a suivi l’annonce de la variante, ont déclaré les militants, son portefeuille plus petit passant de 4 581 035 $ à 4 920 270 $.

Investisseurs institutionnels

Les investisseurs institutionnels ont également vu leur richesse augmenter, les actions Moderna et Pfizer de Blackrock Inc ayant augmenté de plus de 2,5 milliards de dollars la semaine suivant l’annonce. Vanguard Group a réalisé un total de 2,7 milliards de dollars ; Les actionnaires de Moderna, Baillie Gifford & Co, ont augmenté de 1,6 milliard de dollars ; Morgan Stanley a augmenté de 447 millions de dollars ; Les pionniers phares ont augmenté de 654 millions de dollars ; Les investisseurs de Pfizer, State Street, ont augmenté de 1 milliard de dollars ; et Capital World a gagné 909 millions de dollars. Tim Bierley, militant pharmaceutique chez Global Justice Now, a déclaré que les sociétés pharmaceutiques “savaient que des niveaux grotesques d’inégalité des vaccins créeraient des conditions idéales pour l’émergence de nouvelles variantes”. « Ils ont laissé le Covid-19 se propager sans relâche dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Et maintenant, les mêmes dirigeants et actionnaires de l’industrie pharmaceutique sont en train de tuer une crise qu’ils ont contribué à créer. C’est complètement obscène”, a-t-il déclaré. « À chaque instant, ces sociétés ont entravé les efforts visant à distribuer plus équitablement les vaccins dans le monde. Ils ont gagné plus qu’assez d’argent grâce à la pandémie, vendant deux des médicaments les plus lucratifs de l’histoire. Il est temps de remettre la recette de ces médicaments essentiels à l’OMS afin que nous puissions enfin mettre fin à cette pandémie. « Il est grand temps que le Royaume-Uni et l’UE se rangent du côté de la santé mondiale au lieu des milliardaires des vaccins – et soutiennent une renonciation à la propriété intellectuelle sur les vaccins, les tests et les traitements Covid-19. » Global Justice Now a appelé les gouvernements à soutenir une dérogation aux règles de propriété intellectuelle sur les vaccins et traitements Covid-19, pour permettre aux pays à revenu faible et intermédiaire de contourner les monopoles pharmaceutiques et de fabriquer des VACCINS pour eux-mêmes. Une dérogation sur les vaccins est soutenue par l’OMS et une centaine de pays, dont les États-Unis, mais l’Union européenne et le Royaume-Uni ont bloqué la progression de la mesure à l’Organisation mondiale du commerce.

Ministère des Affaires sociales et de la Santé (France) — Wikipédia

Suivi des variantes du SARS-CoV-2


Omicron avait déjà fait le tour du monde avant d’être découvert


CHER LECTEUR, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! En plus de la censure,  France médias numériques vous propose du contenu web 100% GRATUIT, et une info 100% LIBRE ! Pour rappel, France médias numériques ne bénéficie d’aucune subvention publique ou privée et vit grâce à ses lecteurs, abonnés, ou donateurs.

2 thoughts on “LA MOQUERIE AU DETRIMENT DE NOTRE SANTE. La variante d’Omicron a rapporté 9 milliards d’euros en une semaine aux principaux actionnaires de Pfizer et Moderna.

  1. Je ne réponds qu’à celui-là, ma réponse sera toujours la même. Cela se dégrade et est de pis en pis tout ce qui se passe à cause de ces vaccins. Nous ne voyons aucun procès arriver. Ils veulent combien de morts avec des enfants bientôt pour réagir ? Je sens que le fêtes de cette fin d’année soit pire que l’année dernière pour certaines familles. Heureusement, je ne crois pas en Dieux, sachant que les monstres sont des êtres soi-disant humains, qui en plus ont une religion. Nous ne verrons jamais la fin de ce tunnel ou trop tard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *